« C’est comme ça », ou pourquoi je veux changer le monde

C'est comme ça ou pourquoi je veux changer le monde

« C’est comme ça », on n’y peut rien, tu ne peux pas changer le monde, tu sais. Vous aussi, vous avez déjà été confronté à ce genre de discours résigné? On vous a invité à laisser tomber parce que, de toute manière, vous ne pourriez rien changer ? Et vous avez eu la sensation, après un épisode de révolte, de tomber face à un mur ?

Et si je vous disais que moi, je suis persuadée qu’on peut tous, à notre manière, changer le monde ? Prenez-vous au sérieux et les autres vous prendrons au sérieux, n’est-ce pas ?

Vous n’êtes pas obligés de rester passifs sous prétexte que vous avez toujours pensé être impuissants – car spoiler alert, vous ne l’êtes pas. Vous avez un rôle à jouer dans la société, car c’est vous qui la construisez et la façonnez. Alors si vous voulez du changement, vous savez par où commencer.

Une conception de la vie utopiste ?

On a tous une vision différente de la vie. Je sais que certains estiment qu’on ne doit rien à personne et que l’important c’est de se concentrer sur soi, pour avoir la vie dont on rêve et rendre son entourage heureux. Grosso modo, trace ta route sans te soucier de tous les problèmes du monde, et tu ne t’en porteras que mieux.

Ma vision est bien différente de celle-ci, et peut-être que vous la partagerez aussi. Pour moi, ma vie n’aura eu aucun sens si je ne me suis pas rendue utile aux autres et à la société. Je le dis tout le temps, mais je veux avoir un impact, aussi minime soit-il. Et vous savez que je suis une adepte du #ChaquePetitPasCompte. Je ne veux pas être célèbre ni milliardaire, je veux simplement que mes projets, mes idées, contribuent à rendre le monde meilleur, plus beau, plus positif.

Etre un citoyen lambda

Par ces petites phrases pessimistes qu’on entend à longueur de temps, j’ai réalisé qu’on en venait à penser que nous sommes impuissants. C’est un avis personnel, ce que j’ai longtemps ressenti et ressens encore aujourd’hui, mais je ne pense pas être la seule.

Remarquez-vous à quel point on a tendance à tout hiérarchiser et à mettre tout et tout le monde dans des cases ? C’est la même chose ici : puisque nous ne sommes que de « simples » citoyens, nous avons l’impression de n’avoir d’autres choix que de suivre.

Puisque nous ne sommes que de « simples citoyens », nous avons l’impression que notre impact est trop minime pour être remarqué et utile.

Mais détrompez-vous, le changement vient de chaque geste que chaque citoyen effectue en faveur d’un monde meilleur. Et tous ces gestes, mis bout à bout, ont un impact considérable.

Nous avons tous la possibilité de changer le monde

Peu importe l’ampleur. Quand vous donnez une pièce à un SDF dans la rue, vous lui assurez un peu de nourriture pour la journée. Et peut-être que ce simple geste lui redonnera un peu d’espoir, qui sait ?

Lorsque vous décidez d’acheter quelques produits en vrac pour éviter les emballages, vous contribuez à favoriser une démarche de réduction des déchets, et à diminuer la pollution. Ce que vous avez acheté sera ça de moins d’emballage qui aura inéluctablement fini à la poubelle.

Lorsque vous manifestez pour vos valeurs, pour vos droits, vous contribuez à rendre le monde meilleur.

Comme partout, chaque geste compte.

Mais il y a deux façons d’aborder un problème. Vous pouvez soit rester assis bien sagement dans votre canapé à pestiférer contre ce qui ne va pas, ou vous pouvez agir, réfléchir à une solution possible.

Parce que non, ce n’est pas « comme ça » et vous avez le droit de vous lever pour ce qui vous semble injuste, de monter votre projet en ce sens, de joindre une association, de changer votre mode de vie… Le changement, c’est nous qui le créons et inutile d’attendre qu’on nous apporte la solution sur un plateau.

Parce que la solution, c’est vous. C’est vous qui changerez le monde, et qui contribuerez à l’améliorer pour les générations futures.

Et surtout, n’ayez pas peur de défendre ce qui vous tient à cœur. N’ayez pas peur de prendre des initiatives mais aussi, ne pensez pas que vous devrez tout faire seul(e). Rencontrez des gens, partagez, vous vous rendrez compte que nous sommes beaucoup à vouloir faire bouger les choses, à tous les niveaux ! 🙂

Sur le même sujet, un super article de Greenola : De quel monde voulez-vous pour demain ?.


Alors, est-ce que vous aussi vous en avez marre qu’on vous dise « c’est comme ça » ? 😉 Quels gestes/ démarches/ engagements mettez-vous en place ou voulez-vous mettre en place pour changer le monde ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You might also like

No Comments

Leave a Reply

*