Petit budget #2 : Les courses

Petit budget 2 Les courses
J’avais publié il y a quelques mois le 1er article de la série « Petits budgets », dans lequel je vous parlais de logement de manière assez générale. J’y évoquais quelques conseils concernant les courses, mais je me suis dit que j’allais m’attarder sur la question un peu plus longuement. Je vous livre donc aujourd’hui tous les secrets (ou presque) pour des courses réussies, sans se ruiner!

Budget mensuel/ hebdomadaire

La calculette

Petit budget 2 Les courses - calculette

J’y faisais déjà référence dans mon précédent article, mais quand on a peu de sous, il vaut mieux se fixer un budget pour le mois/ pour la semaine. Cela évite les dépenses inutiles ou les gros écarts. Si vous avez un budget très serré, je vous conseille de sortir la calculette et de tout noter au fur et à mesure que vous mettez des produits dans votre charriot ! (Sauf si vous êtes bon en calcul mental!). Au bout d’un moment, on s’habitue et vous n’en aurez peut-être plus besoin, mais c’est bien pratique au début pour éviter de grosses frayeurs une fois arrivé à la caisse !

Et pour éviter les dépassements, justement, il est important d’essayer de faire ses courses une seule fois par semaine, et pas au compte-goutte.

Les marques

Un autre conseil pour limiter les dépenses : tâchez d’éviter de prendre des produits de marques, souvent plus chers que les produits de la marque du magasin (à quelques rares exceptions près). Il est donc important de toujours comparer les prix pour aller au moins cher (si tant est que le produit en question soit de bonne qualité !).

Les kilos avant tout!

Petite astuce d’ailleurs concernant les prix : fiez-vous davantage au prix au kilo plutôt qu’au prix à l’unité. Ça ne vous fera pas forcément faire des économies le jour J, mais l’impact se verra sur du long terme. Acheter par exemple un gros pot de chocolat en poudre va vous revenir un peu cher sur le coup, mais en acheter des petits toutes les semaines vous reviendra encore plus cher sur le long terme ! Il faut donc y faire attention.

La prévention, maître mot des courses

Parfois, on n’a pas le choix et on se retrouve à devoir acheter des produits d’hygiène, de la lessive, des produits ménagers, etc. Ces produits coûtent souvent un peu cher et c’est pour cette raison qu’il est important de prévoir son coup.

Dans la plupart des magasins, on cumule des points/ euros sur la carte de fidélité. Essayez d’utiliser ce « surplus » pour justement acheter les gros produits. Ça allégera la note et vous retomberez plus ou moins sur votre budget initial !

Autrement, la meilleure solution reste le fait-maison. Du bicarbonate, du savon noir, du vinaigre blanc et quelques huiles essentielles : le combo parfait qui nettoie quasiment tout à moindre coup ! Si jamais ça vous intéresse, je pourrai vous poster des recettes !

Les plats préparés

Alors je le sais, quand on est étudiant notamment, on a tendance à vouloir aller vers la facilité. Les plats préparés, super alléchants sur la boîte, nous font saliver, et on se laisse (trop) souvent tentés. Mais je vous le dis tout de suite : fuyez-les ! Et ce pour plusieurs raisons :

– ils sont très souvent bourrés de produits chimiques, industriels, en rien bon pour la santé

– ils ne servent que pour un repas et coûtent souvent cher

– pour le même prix, vous pouvez avoir l’équivalent de vingt repas de pâtes !

Manger équilibré quand on n’a pas d’argent : un mythe ?

Quand j’étais plus jeune, et surtout avant d’avoir mon appartement, j’étais convaincue que manger équilibré relevait du miracle quand on n’avait pas beaucoup d’argent. Bien entendu j’avais tort, et aujourd’hui je n’ai quasiment jamais un repas sans légumes, quels qu’ils soient, et j’ai toujours des fruits à la maison. Voici donc mes astuces pour manger équilibré tout en limitant les dépenses.

Le surgelé

Tout d’abord, même si ce n’est pas ce que je préfère, les légumes surgelés restent une bonne alternative aux légumes frais, parfois chers au kilo. L’avantage, c’est qu’ils sont généralement vendus en sachets de 1kg, ce qui vous permet de faire pas mal de repas si vous êtes seuls ou à deux.

Fiez-vous aux saisons

Ensuite, si vous souhaitez acheter des fruits et légumes frais, privilégiez ceux de saison. Certes, vous ne pourrez pas manger de tout, mais votre portefeuille et votre corps vous diront merci. Ce n’est pas forcément évident lorsqu’on a envie de tomates en plein hiver, mais il faut faire des choix dans la vie (j’y travaille aussi)!

Petit budget 2 Les courses - Saisons

Calendrier complet disponible sur MesCoursesPourLaPlanète.fr

Supermarchés

Finalement, si vous avez un marché près de chez vous, sautez sur l’occasion ! Malgré les idées reçues, non, ce n’est pas plus cher au marché, c’est même le contraire. Par exemple, par chez moi, j’ai pu constater une différence de 0.30€ sur le kilo de pommes par exemple, ou presque 0.50€ sur celui de tomates… Mis bout à bout, ça fait la différence ! Il y a certains produits qui, en effet, sont un peu plus cher, mais vous en sortirez gagnant sur le total.

Et si cuisiner des légumes ne vous motive pas plus que ça, profitez de l’été pour faire le plein de crudités ! En entrée, en grosse salade… il y a de quoi varier les plaisirs !

Bonus : profitez-en pour devenir végétarien !

(Ou pas). (C’est une blague). La viande, c’est cher. C’est pour ça qu’à la maison, on en achète peu, et ça ne nous manque pas spécialement. On se contente de quelques tranches de jambon chaque semaine, parfois quelques steaks ou du poisson, mais ça se limite souvent à ça. Si vous êtes des gros mangeurs de viande, essayez de profiter des promos, des dates courtes ou du rayon surgelé !

Voilà, je pense avoir plus ou moins fait le tour de la question et j’espère que ces quelques conseils vous auront été utiles ! N’hésitez pas à me faire part des vôtres dans les commentaires. :*

Rendez-vous sur Hellocoton !

You might also like

Comments (2)

  • Caroline 1 année ago Reply

    Perso je suis pour le surgelé, peut-être parce que j’ai travaillé dans une enseigne de surgelés pendant plusieurs année mais aussi parce que les légumes sont frais! Oui c’est bizarre surgelés mais frais mais si ! et je pense que THE achat à faire c’est un congélateur : je n’achète jamais de viande/poisson/etc sauf lorsqu’ils sont en date courte et parfois les dates courtes, et donc les prix réduits, sont sur des paquets de 10 steaks par exemple, du coup hop je les congèle ! c’est parfait =)

    PS : toujours autant de bon sens 😉 j’approuve ! ^_^

    Mélanie 1 année ago Reply

    Oui, c’est une bonne alternative le surgelé! J’avais pas pensé sinon mais les conserves/ bocaux c’est bien aussi 🙂

    Merci !

Leave a Reply

*